sponsored links

Home sexe Comme La Bourse dégringole, Call Girls récolter les fruits

Comme La Bourse dégringole, Call Girls récolter les fruits

0
0

Comme La Bourse dégringole, Call Girls récolter les fruits

Six mois après un scandale sexuel évincé de ses fonctions, Eliot Spitzer, le gouverneur de New York se "lov gov" travaille dans l'immobilier, toujours avec son épouse Silda, et je me demandais comment tout cela allait si mal. Pendant ce temps, les filles d'appels sont de retour sous les projecteurs - et travailler plus dur que jamais que Wall Street prend un autre linge. Selon Britannique chercheur et call-girl expert Sudhir Venkatesh, les filles qui travaillent peuvent bénéficier de dernières difficultés financières de la nation. Venkatesh a étudié les travailleurs du sexe pendant près de deux décennies; pour les dix dernières années, il a été garder un œil sur les prostituées à Chicago et à New York, qui travaillent à la fois le haut et le bas de l'échelle sexe-prix payé. Bien que vous ne le pensez qu'il serait temps sont durs pour les travailleurs du sexe, non pas pour les femmes qui travaillent au sommet de l'industrie du sexe. Comme le rapporte Venkatesh: "Une chose que je ai apprise, ce est que les ralentissements économiques peuvent être source de prospérité pour les travailleurs du sexe haut de gamme." Auparavant, il a trouvé, en période de ralentissement économique, les hommes recherchent des travailleurs du sexe plus souvent. Comme il se avère, les hommes peuvent être plus enclins à se tourner vers les call-girls pour des raisons "theraputic" quand les temps sont durs. "Comme Jean, un New-Yorkais et à 35 ans, l'ancien parajuriste tournés 'escorte des entreprises» (sa description) m'a dit,' je avais environ deux douzaine d'hommes qui ont commencé à doubler leurs visites avec moi. Ils ne pouvaient pas faire face à leurs épouses, qui ont été râler sur le fait qu'ils ont perdu des revenus. Les hommes veulent être des hommes. Tout ce que je ai fait était qu'ils se sentent comme ils pourraient retourner là-bas avec leur tête. »« En fait, dit Venkatesh 40 pour cent des transactions de travailleurs client sexe ne implique pas du tout sexe. Pour beaucoup d'hommes, l'argent est lié à leur estime de soi, et les filles qui savent comment stimuler le travail - ah - moral de leur clientèle peuvent faire très bien, en effet, que les stocks se effondrent.